Expérience personnelle
Temps de lecture : env. 8 minutes
Suzanne Rouhard
Suzanne Rouhard
(Spécialiste de la ménopause)
Dernière mise à jour: 24-05-2024
Temps de lecture : env. 8 minutes

Une experte ménopause témoigne de sa ménopause

Une experte ménopause a de toute évidence tout prévu. Elle subit quelques symptômes, mais ils sont négligeables. Elle sait en effet très bien ce qui est à faire et à ne pas faire. Histoire de ne pas contrarier ses hormones. Pas vrai ? Pas tout à fait. Suzanne Rouhard, experte ménopause, nous raconte son expérience de la ménopause. 

Mes patientes me demandent souvent : « Comment vivez-vous la ménopause ? Vous en connaissez un rayon, donc vous ne devez pas en souffrir ? » Je peux vous dire que c’est toujours le cordonnier qui est le plus mal chaussé : ma ménopause ne se déroule pas sans accroc. 

Mon expérience de la ménopause

Je dis toujours aux femmes qu’elles sont à coup sûr en ménopause dès 45 ans. J’ai moi-même 52 ans, donc un peu plus que l’âge verdict et je ne suis pas encore ménopausée. Mais, je m’en approche. Mes cycles sont sujets à des changements depuis plusieurs années. Un signe certain que la périménopause a commencé.

Modification du cycle menstruel

Les femmes me demandent aussi souvent si les changements de cycles menstruels sont courants. Oui. Des cycles courts aux cycles longs et des règles légères aux règles abondantes. Cette phase se déroule par à-coups. C’est ce que j’expérimente moi-même.  

Si vous avez des règles très abondantes et/ou très longues, prenez rendez-vous avec votre médecin généraliste. Si vous recommencez à avoir vos règles après un an sans rien, cela peut être dû à un fibrome ou à un polype, par exemple.  

Je ne trouve pas ce changement de cycle menstruel gênant et je veille à m’y préparer à chaque instant. Ce n’est pas moi qui peux le régler !  

Avez-vous besoin de plus de soutien ?

Prendre du poids à la ménopause

Quels sont les autres constats ? Comme de nombreuses femmes en ménopause, je prends facilement du poids. Plusieurs raisons à cela.  

Même si je suis une grande consommatrice de chocolat, je fais attention. Je choisis par exemple principalement du chocolat dont la teneur en cacao est d’au moins 80 %. Il contient beaucoup moins de glucides.  

Je prépare aussi régulièrement un brownie sain à base d’avocat. C’est vraiment délicieux ! J’en congèle des parts individuelles. J’en ai toujours ainsi une sous la main. Vous pouvez bien sûr aussi préparer un pain aux bananes diététique. Ou des gâteaux d’avoine à base de banane, de flocons d’avoine et d’œuf. Idéal en cas d’envie de sucré. 

Mon cerveau me lâche

Je remarque aussi que ma mémoire me trahit plus souvent qu’avant la ménopause. J’avais l’habitude d’être alerte et considérée comme une bibliothèque ambulante. Maintenant, la situation est vraiment différente. Bon, je sais que c’est temporaire.  

Je veille donc à ce que mon cerveau reçoive les bonnes graisses. Le cerveau est composé à 70 % de graisses. Je mange du poisson gras deux fois par semaine et je prends en plus des omégas 3. Les omégas 3 sont également très importants pour l’équilibre hormonal. Et sur le plan strictement pratique : je ne peux pas me passer de mon bloc-notes et de mes post-its. Je note vraiment tout. 

J’évolue sur le plan personnel

La ménopause ? C’est une transition physique, mais aussi mentale. Beaucoup de choses se passent et vous vous sentez différente. Plus forte, bien sûr.  

À mesure que nos œstrogènes et notre ocytocine (l’hormone du câlin) diminuent, nous nous préoccupons davantage de nous-mêmes que des autres. Le besoin de s’occuper d’autrui décroît. C’est une bonne chose, car les enfants sont souvent déjà grands ou partis de la maison et vous avez plus de temps pour vous. Il n’est pas rare que les femmes dans la quarantaine ou la cinquantaine commencent à faire face à d’autres choix. Une nouvelle carrière ? Une nouvelle orientation ? J’en entends parler tous les jours dans mon cabinet. 

J’en ai moi-même fait l’expérience lors de ma ménopause. Je ressens moins la nécessité de tout faire à la minute pour ma famille en même temps. Elle doit s’y habituer, mais j’y trouve de l’espace. C’est exactement ce qu’il faut faire dans cette phase de la vie, si vous voulez mon avis. 

Accueillez votre nouveau corps

J’essaie également d’accepter que mon corps change et je veille à avoir une apparence agréable. Même si je comprends que c’est difficile à accepter pour de nombreuses femmes. Cela aide. L’acceptation de votre nouveau corps limite le stress. Votre poids de forme s’en trouvera amélioré.

Vous pouvez prévenir et soulager les symptômes vous-même

Soucieuse de ma santé depuis des années, j’ai apporté quelques modifications à mon mode de vie. Même avant l’arrivée de la ménopause. Et cela porte ses fruits. La prévention est en effet très importante dans ce domaine. La nutrition, l’exercice, la relaxation et la supplémentation en sont les principaux piliers. 

Qu’est-ce qui m’a aidée ?

  1. Stabiliser la glycémie. Veillez à la maintenir stable. Limitez la consommation de sucres et de glucides rapides comme les chips, les gâteaux, les pâtes et les sucreries. Privilégiez les protéines et les graisses et choisissez des glucides lents comme le quinoa, les pâtes complètes, les légumineuses et le riz brun. J’ai commencé à adopter ces produits il y a des années et je ne veux plus rien d’autre. J’avais l’habitude d’être en hypoglycémie, de me sentir mal et sans énergie après, mais heureusement, je n’ai pas eu ce genre de problème depuis longtemps. 
  2. Prendre suffisamment de moments de détente. L’équilibre de votre système nerveux permet également de préserver celui de vos hormones. Ne soyez pas toujours en activité, mais prévoyez des périodes de repos régulières. Inscrivez-les aussi dans votre agenda. Allez par exemple au sauna, lisez un livre ou faites une promenade dans la nature. Personnellement, j’aime beaucoup cette dernière activité. Nous avons un chien et nous vivons près de la forêt, une promenade comme celle-ci m’apporte immédiatement la paix. 
  3. Faire travailler les muscles. La masse musculaire diminuant avec les années, il est important de continuer à bien l’entraîner. Je fais chaque jour une courte séance d’entraînement par intervalles de sept minutes. Cela demande peu de temps, mais produit un grand effet. Plus la masse musculaire est importante, plus il y a de sources d’énergie dans vos cellules. Cette énergie vous aide à faire ce que vous voulez pendant la journée. Autre avantage : vous produisez plus de testostérone, que votre corps peut convertir en œstrogène. Et à partir de la ménopause, c’est bien sûr très agréable ! 

Prenez bien soin de votre corps

Je dis toujours que le corps prend soin de vous jusqu’à 40 ans, mais que vous devez ensuite prendre soin de votre corps. La ménopause est une réalité. Mais si possible sans trop de symptômes (après tout, la nature n’a pas voulu que ce soit ainsi).  

Faut-il faire les choses différemment par rapport à avant la ménopause ? Absolument. Mais songez à ce que cet effort vous rapportera si vous parvenez à atténuer les effets de la ménopause par de petits changements dans votre mode de vie. Car je suis sincère lorsque je dis que cette étape de la vie est susceptible d’être la meilleure de votre vie. 

Soulagez vos symptômes

À chaque femme, sa ménopause. Idem pour la solution à apporter. Découvrez comment le mode de vie, la nutrition, les compléments et les traitements médicaux peuvent contribuer à votre santé à la ménopause. Découvrez votre super pouvoir.

Sources

  • Dasgupta D, Ray S. (2016.) Is menopausal status related to women's attitudes toward menopause and aging? PMID: 26940232.
  • Guérin E, Goldfield G, Prud'homme D. (2017). Trajectories of mood and stress and relationships with protective factors during the transition to menopause: results using latent class growth modeling in a Canadian cohort. PMID: 28707156.
  • Külzow N, Witte AV, Kerti L, Grittner U, Schuchardt JP, Hahn A, Flöel A. (2016). Impact of Omega-3 Fatty Acid Supplementation on Memory Functions in Healthy Older Adults. PMID: 26890759.
  • International Menopause Society. Dutch Menopause Society (DMS). Begrippenlijst. https://www.menopauseinfo.org/wp-content/uploads/2023/01/IMS-DUTCH-Factsheet-4-glossary.pdf

Astuces et conseils

FAQ

Why pause? Press play!