Temps de lecture : env. 4 minutes
Rédaction SeeMe-nopause
Rédaction SeeMe-nopause
Dernière mise à jour: 29-04-2024
Temps de lecture : env. 4 minutes

José (62 ans) : « Je me demandais parfois si j’étais en ménopause, car je ne remarquais rien »

José (62 ans) dirigeait avec son mari sa propre entreprise agricole. Un travail physiquement exigeant et difficile. Mais, elle avait beaucoup de temps libre en hiver et pouvait s’occuper de ses trois enfants. Une vie bien remplie, mais équilibrée. Que sa ménopause se soit passée en toute discrétion a été comme un miracle. 

En arrêtant de prendre la pilule à 52 ans sur le conseil de son médecin, José n’a plus eu ses règles : « J’avais traversé la périménopause en ne me rendant compte de rien ».

Une ménopause en douceur

À contrecœur, elle a pris la pilule pendant un long moment. À 50 ans, elle a demandé à son médecin traitant si elle pouvait l’arrêter en raison de la ménopause. « Il m’a conseillé de continuer à la prendre un moment. Je me demandais parfois si j’étais en ménopause, car je ne remarquais rien. Prendre la pilule signifierait-il que je ne sentirais rien ? J’ai arrêté à 52 ans sur les conseils du médecin et j’ai cessé d’avoir mes règles. Apparemment, j’étais passée à travers. » 

Rien vraiment ne la dérangeait ? « Oui, il y avait bien des bouffées de chaleur çà et là. J’étais aussi parfois de moins bonne humeur, mais bon, ce n’était quasiment pas perceptible. Donc, ce n’est pas forcément dû à la ménopause. »  

Les personnes autour d’elle se plaignaient davantage, précise-t-elle. « J’ai eu quelques amies qui ont eu des jambes sans repos, par exemple, mais moi, je n’en ai jamais souffert. »  

« Cependant, j’ai senti une grosseur au sein. Il s’agitait de cellules actives. »

Un mode de vie sain

José n’a pas commencé à vivre sainement en toute connaissance de cause dès qu’elle a vieilli. La santé était déjà importante pour elle. « J’ai toujours fait en sorte de manger des fruits et des légumes en quantité suffisante. Je me suis dit : de cette façon, je ferai déjà un bon bout de chemin. J’ai essayé de ne pas manger trop de chocolat… je n’y suis jamais parvenue », dit-elle en riant. 

A-t-elle utilisé des compléments pour préserver sa santé ? « Non, mais à mes 50 ans, j’ai commencé à prendre des compléments de vitamine D. Aujourd’hui, je prends aussi de la glucosamine chondrosamine. Mon genou me fait très mal à cause de l’usure. Pas étonnant quand tu as 62 ans et que tu es restée debout toute ta vie à travailler. » 

Son conseil pour les autres femmes ?

« Pas facile, car je n’ai pas eu trop de problèmes. Mais ce qui est important l’est toujours, c’est de manger des aliments frais et sains, d’être souvent dehors et de faire de l’exercice. Je fais tout à vélo et je marche beaucoup. Pour moi, c’est la condition sine qua non d’une vie saine et agréable. »

Vous êtes en ménopause et vous ressentez des symptômes ?

Inutile de contourner le problème. Si oui, plusieurs solutions s’offrent à vous pour les soulager.  

Rapports d'expérience

Why pause? Press play!