Absence de désir de sexe

Absence de désir de sexe et ménopause

Mon mari et moi avions une belle vie sexuelle, maintenant faire l’amour, c’est plutôt rare. - Petra, 58 ans

À la ménopause, vous pourriez avoir moins envie de faire l’amour. Ce n’est pas une surprise quand on sait que la libido est déterminée par les hormones sexuelles qui sont loin d’être stables à la ménopause. Comment l’expliquer ? Et comment retrouver la motivation ?

Que se passe-t-il à l’intérieur de vous ?

Si vous ressentez une baisse de la libido à la ménopause, plusieurs facteurs peuvent en être à l’origine. Tout d’abord les changements hormonaux. Les hormones sexuelles œstrogènes, progestérone et testostérone, sont le carburant de l’amour. Elles procurent excitation et volupté, good mood et bonne flore vaginale.

Lorsque le taux d’œstrogènes diminue, votre vagin risque de perdre en sensibilité. Vous serez donc moins tentée de ressentir de l’excitation au cours d’un même rapport sexuel. Le vagin se retrouve aussi plus sec et met plus de temps à s’humidifier. Vos rapports sexuels sont alors souvent désagréables ou douloureux. La chute des niveaux de progestérone et de testostérone (les hormones responsables des sentiments de volupté et d’excitation) risque par ailleurs de vous donner moins envie d’avoir des rapports sexuels. Et ce, même si, en temps normal, vous aimez ça.

De nombreuses femmes ressentent divers symptômes à la ménopause : bouffées de chaleur, troubles du sommeil et sautes d'humeur.

Un coup de pouce au naturel

Vous souffrez des symptômes de la ménopause ? MenoPrime, destiné en particulier aux femmes à ce stade de la vie, est votre complice idéal. Il a été conçu sur des bases scientifiques pour soulager les bouffées de chaleur, l’irritabilité, les troubles du sommeil et restaurer votre libido. Un complément sans hormones sous forme de comprimés faciles à prendre.

*Allégation(s) de santé sous réserve d’approbation par la Commission européenne.

Autres facteurs

Votre humeur, qui peut ou non être affectée par la ménopause, et votre niveau d’énergie influencent également votre envie de faire l’amour. Que votre intérêt pour le sexe diminue lorsque vous êtes fatiguée à cause d’une journée stressante ou de suées nocturnes qui perturbent votre sommeil, c’est tout à fait normal. Des émotions maussades ou irritables ou une grosse dispute avec votre ado peuvent aussi vous donner le tournis. La ménopause vous expose déjà davantage au stress, ce qui n’arrange pas les choses.  

Pensez-y : on est beaucoup plus disposé à avoir des relations intimes avec quelqu’un si l’on a l’énergie nécessaire, si les pensées ne se bousculent pas dans la tête et si l’on se sent bien dans sa peau. Au sens propre pour ce dernier point, car si votre corps change à la ménopause, vous pouvez vous sentir mal à l’aise ou complexée. Et vous sentir moins attirante ou moins sexy et préférer éviter les moments d’intimité. 

De nombreuses femmes se sentent moins attirantes à la ménopause. Leur corps change et elles vieillissent. L’envie de sexe peut ainsi en pâtir.

Produits recommandés pour la ménopause

Une transition au sens propre

Vous pourriez changer du tout au tout à la ménopause. Il s’agit d’une transition, d’un changement et d’un moment d’introspection. Vous découvrez de nouvelles facettes de vous-même, vous comprenez mieux ce que vous voulez et vous vous sentez peut-être plus en confiance. Un constat formidable qui peut influencer la façon dont vous envisagez votre relation et votre vie sexuelle. Vos besoins peuvent évoluer.  

Il faut du temps et de l’attention, mais c’est un autre aspect où vous pouvez apprendre de nouvelles choses sur vous-même à la ménopause. Et cela peut être très excitant. Dans le bon sens du terme.

Moins envie de faire l’amour ? La solution ? Discuter. Parlez à votre partenaire. De ce que vous ressentez. Découvrez ensemble ce que ce changement vous apporte.

Des compléments qui vous donnent un coup de pouce à la ménopause

Les compléments de haute qualité de la marque premium Solgar ont été conçus dans le cadre des études scientifiques et à partir des meilleurs ingrédients. Vous pouvez donc être certaine de bénéficier d’un soutien optimal.

Absence de désir de sexe à la ménopause

La ménopause touche presque toutes les femmes. Environ 80 % d’entre elles en ressentent les symptômes. 20 à 45 % le constatent dans leur vie sexuelle. L’apparition de ces symptômes et le moment où ils se manifestent varient d’une femme à l’autre. Suivant la nature de la cause, qui est parfois difficile à cerner, vous pouvez ressentir moins de désir sexuel dès les premiers stades de la ménopause. Que vos désirs changent est tout à fait normal et légitime. Autant le savoir. Si vous le souhaitez, découvrez votre super pouvoir pour stimuler votre désir. Détail amusant : certaines femmes se redécouvrent complètement à la ménopause. Même dans leur vie sexuelle.

De nombreuses femmes ressentent à nouveau un besoin de sexe et d’intimité après la ménopause. Surtout si elles sont bien conscientes des attentes de leur corps.

Quel est votre super pouvoir ?

Le sexe est (en partie) une affaire entre votre partenaire et vous. L’intimité des rapports sexuels témoigne de votre relation et du lien qui vous unit. Parlez-en ouvertement.

  • Discutez-en. Une conversation de qualité = une bonne relation. Parlez de votre vie sexuelle, de l’intimité de votre couple ou des sentiments qui vous animent. Dites ce que vous ressentez. Découvrez ensemble ce que ce changement dans votre vie vous fait vivre. Prenez le temps de vous redécouvrir l’un l’autre. Un moment tellement enrichissant !
  • Avoir plus d’envie de sexe en faisant l’amour. Les personnes qui font plus souvent l’amour éprouvent aussi plus de plaisir à le faire. Faire l’amour ou se masturber, c’est déclencher la production de testostérone. Pour avoir une envie toute naturelle de faire l’amour. La masturbation peut donc aussi vous donner envie de faire l’amour.
  • Prenez votre temps. Les préliminaires renforcent l’excitation et le plaisir de faire l’amour. En prenant du temps l’un pour l’autre et en profitant plus longtemps des jeux préliminaires, vous avez souvent plus envie de faire l’amour. Ils stimulent la production de diverses hormones du bonheur. Vous êtes plus calme, plus présente dans l’instant et tout simplement plus heureuse.
  • Utilisez du lubrifiant. Le sexe ne doit pas faire mal. Si vous souffrez toujours de sécheresse ou de sensibilité du vagin pendant les rapports sexuels, le lubrifiant est un cadeau du ciel. Il humidifie le vagin et soulage ainsi la douleur et l’irritation. Vous pouvez également demander à un médecin de vous prescrire des ovules vaginaux contenant des œstrogènes pour réduire la sécheresse vaginale.
  • Envisagez une thérapie hormonale. La restauration des hormones sexuelles via une thérapie hormonale peut réduire de nombreux symptômes de la ménopause. Vous constaterez par vous-même que vous appréciez à nouveau faire l’amour et que vous n’avez plus mal.

Stimulez vos envies sexuelles

Vous avez moins envie de faire l’amour ? Vous pouvez trouver de nombreuses façons de préserver votre santé et de stimuler vos envies de sexe et d’intimité. Découvrez les compléments alimentaires qui peuvent vous aider.

Sources

  • Sarrel PM, Whitehead MI. (1985). Sex and menopause: defining the issues. PMID: 4079821.
  • Hällström T, Samuelsson S. (1990). Changes in women's sexual desire in middle life: the longitudinal study of women in Gothenburg. PMID: 2360875.
  • Cleveland Clinic. (2022). How Sex Changes After Menopause. https://health.clevelandclinic.org/sex-and-menopause.

FAQ

Astuces et conseils

Evalué par
Dr Elena Maescu, Médecin-chef au service des urgences et des ambulances
N ° d'enregistrement:
8803083080
toujours valide
Why pause? Press play!