Thyroïde gonflée

Thyroïde gonflée et ménopause

Je pensais être fatiguée à cause de la ménopause, jusqu'à ce qu'une analyse de sang révèle un dysfonctionnement de la thyroïde. Le bon traitement m’a aidée à aller mieux. - Ines (58 ans)

Troubles du sommeil ? Transpiration excessive ? Perte de cheveux ? Ces symptômes à la ménopause sont courants. Ils sont souvent considérés comme des signes normaux de cette nouvelle phase de la vie, mais peuvent aussi indiquer un trouble thyroïdien causé par les changements hormonaux de la ménopause. Que faire si vous remarquez une glande thyroïde douloureuse ou gonflée ? Les compléments alimentaires peuvent-ils vous aider ?

Causes directes d'un gonflement de la glande thyroïde

La glande thyroïde, située à l'avant du cou, est un organe qui produit des hormones thyroïdiennes, telles que la thyroxine (T4) et la triiodothyronine (T3). Ces hormones régulent, entre autres, le métabolisme, le système cardiovasculaire et la température corporelle.  

Votre glande thyroïde est douloureuse, gonflée ou dure à la ménopause ? Il ne s’agit pas d'un symptôme direct de la ménopause : le gonflement n'est pas causé par la diminution des hormones sexuelles œstrogènes et progestérone. C’est l’hyperactivité ou l’hypoactivité de la glande thyroïde qui en est la cause. 

On parle d’hypoactivité thyroïdienne quand la glande thyroïde produit trop peu d'hormones thyroïdiennes, ce qui ralentit le métabolisme et peut entraîner des symptômes comme la prise de poids, la fatigue et la sensibilité au froid. Et d'hyperactivité quand la glande thyroïde produit trop d'hormones thyroïdiennes, ce qui accélère le métabolisme et provoque des symptômes comme la perte de poids, la nervosité et les palpitations. 

De nombreuses femmes ressentent divers symptômes à la ménopause : bouffées de chaleur, troubles du sommeil et sautes d'humeur.

Causes directes d'un gonflement de la glande thyroïde

Les fluctuations hormonales des œstrogènes et de la progestérone à la ménopause peuvent en être une cause indirecte ou renforcer vos problèmes de thyroïde. Des études suggèrent que la progestérone et les œstrogènes peuvent affecter l'action des hormones thyroïdiennes. La glande thyroïde produit l'hormone thyroïdienne T4, qui doit être convertie en hormone active T3 pour fonctionner. La progestérone favorise la conversion hormonale. Une diminution des œstrogènes peut affecter la quantité de T4 libre dans le sang.   

Autres causes indirectes de gonflement ou d'hypertrophie de la thyroïde dues à une surproduction ou à une sous-production d'hormones thyroïdiennes : une carence ou un excès de nutriments (tels que l'iode ou le sélénium), une thyroïdite et la prise de certains médicaments. L’identification de la cause indirecte de vos problèmes de thyroïde va vous permettre de trouver le bon traitement. 

Prenez bien soin de votre corps

Que se passe-t-il à l’intérieur de vous ?

Dans l'organisme lorsque la glande thyroïde est dure ou gonflée ? En cas d'hyperactivité thyroïdienne (ou thyroïde trop rapide), la glande thyroïde produit trop d'hormones. Cela entraîne une croissance du tissu thyroïdien, et donc un gonflement de la glande thyroïde.  

En cas de sous-activité thyroïdienne (ou de glande thyroïde trop lente), la thyroïde produit trop peu d'hormones. Même dans ce cas, un gonflement peut apparaître dans la partie inférieure du cou. Un goitre. 

Traitements en cas de gonflement de la glande thyroïde

De nombreux symptômes de la maladie thyroïdienne ressemblent à ceux de la ménopause, comme la prise de poids, la fatigue ou la perte de cheveux. De nombreuses femmes considèrent ces effets secondaires comme normaux. Mais si la maladie thyroïdienne n'est pas identifiée et traitée, par exemple parce qu'on pense qu'elle est due à la ménopause, les symptômes peuvent s'aggraver.  

Avez-vous remarqué que votre thyroïde vous fait mal ou qu'elle est gonflée ? Si c'est le cas, consultez un médecin. Le médecin peut effectuer une analyse de sang pour vérifier la présence d'hormones thyroïdiennes dans votre sang.  

Une hypertrophie de la thyroïde disparaît généralement lorsque l'excès ou le manque d'hormones thyroïdiennes est compensé. Un diagnostic rapide et un traitement pertinent des maladies thyroïdiennes soulagent non seulement la thyroïde douloureuse ou gonflée, mais réduisent également les autres symptômes associés, tels que la fatigue, la nervosité et la prise de poids. 

Depuis que mon médecin m'a prescrit des préparations d'hormones thyroïdiennes, je me sens moins épuisée et j'ai retrouvé mon poids d'avant. - Brigitte (62 ans)

La ménopause chez les femmes atteintes de maladies thyroïdiennes

Les symptômes de la ménopause sont plus graves chez les personnes souffrant d'une maladie thyroïdienne. Les femmes dont le traitement thyroïdien n'est pas bien adapté peuvent également présenter des symptômes plus fréquents et plus graves à la ménopause en raison de l'influence réciproque des hormones.  

Pour vivre une ménopause en douceur, autant bien communiquer avec le médecin à ce sujet. Discutez ouvertement de vos symptômes de ménopause avec votre médecin et faites contrôler régulièrement votre taux de thyroïde. Pour un traitement optimal. 

Aidez votre corps à la ménopause

Des compléments de qualité supérieur pour une bonne santé. Et à la ménopause, c'est encore plus important. Votre corps travaille dur pour vous !  

Quel est votre super pouvoir ?

Une thyroïde gonflée ? Un drôle de pressentiment ? Consultez un médecin et faites les examens nécessaires. Le traitement dépend du fonctionnement de votre thyroïde. Pour la glande thyroïde trop rapide, il y a prescription de médicaments régulant la production d'hormones thyroïdiennes. En cas de thyroïde paresseuse, des préparations à base d'hormones thyroïdiennes sont utilisées pour rétablir l'équilibre hormonal.  

Des compléments peuvent soutenir l'équilibre hormonal et la fonction thyroïdienne à la ménopause. Ne prenez pas n'importe quoi (surtout si vous êtes sous traitement), mais consultez votre médecin pour savoir quels compléments de haute qualité vous seront bénéfiques. 

Sources

FAQ

Astuces et conseils

Evalué par
Kahlil Elhage, Médecin généraliste
N ° d'enregistrement:
07173
toujours valide
Why pause? Press play!