Sensation brûlure zone intime ménopause

Sensation de brûlure dans la zone intime et ménopause

Les démangeaisons et la sensation de brûlure dans mon vagin me rendaient folle. J’évite les produits irritants et je me sens tellement mieux. - Lisa (51 ans)

Pendant et après la ménopause, un tiers des femmes ressentent des plaintes au niveau du vagin et alentour. Irritation, douleur ou une sensation de brûlure dans le vagin ou sur les lèvres. Cause ? La baisse des taux d’œstrogènes à la ménopause, pour de nombreuses femmes. Que faire ? Quels produits peuvent aider votre organisme ? Quels sont ceux à éviter ?

Que se passe-t-il à l’intérieur de vous ?

L’œstrogène, une hormone sexuelle féminine, joue un rôle majeur pour la santé vaginale. Pour des muqueuses saines et une bonne circulation sanguine vers la paroi vaginale (la peau du vagin). Pour le maintien de la souplesse des tissus vaginaux et de l’humidité de votre vagin. Afin d’éloigner les champignons et les bactéries et humidifier le vagin plus humide pendant l’excitation sexuelle. 

À la ménopause, vos ovaires produisent de moins en moins d’œstrogènes, d’où des conséquences sur votre vagin. Moins d’œstrogènes = moins bonne circulation sanguine vers la paroi vaginale et flexibilité des tissus, moins d’humidité. Le tout pouvant amener à des irritations. La paroi vaginale s’amincit, devient plus sèche et plus vulnérable. D’où une sensation de rugosité ou de brûlure dans le vagin ou les lèvres. Votre vagin peut également vous faire mal ou provoquer de fortes démangeaisons.  

La ménopause ne doit pas nécessairement être la (seule) cause de brûlures aux lèvres. L’utilisation de produits irritants, une allergie de contact, une infection bactérienne, une mycose vaginale, une infection de la vessie ou une MST sont autant de causes possibles. Quelle qu’en soit la cause, une sensation de brûlure sur les lèvres ou dans le vagin ne disparaîtra pas d’elle-même. Parfois, cela nécessite un traitement médical, comme une pommade aux œstrogènes, parfois des adaptations du mode de vie peuvent suffire. 

De nombreuses femmes ressentent divers symptômes à la ménopause : bouffées de chaleur, troubles du sommeil et sautes d'humeur.

Produits pour les symptômes de la ménopause

Produits pour les symptômes de la ménopause

Un vagin fragile est la cause la plus fréquente de douleur pendant les rapports sexuels à la ménopause. Vous avez le pouvoir de changer les choses.

Sensations de brûlure dans la zone intime à la ménopause

Les douleurs vaginales sont un symptôme typique de la ménopause. La diminution du taux d’œstrogènes rend simplement le vagin plus sec et plus vulnérable, entraînant toutes sortes d’inconforts. Comme le taux d’œstrogènes est encore relativement élevé à la périménopause, période qui précède l’arrêt des règles, la plupart des femmes ne remarquent qu’après la ménopause que leur vagin devient sensible ou douloureux. 

Selon des études, près de la moitié des femmes en postménopause souffrent dans une certaine mesure d’une affection vaginale. Plus la ménopause progresse, plus cette situation est fréquente. Le symptôme le plus courant ? La sécheresse vaginale. De nombreuses femmes présentent aussi des démangeaisons, des irritations et des sensations de brûlure. Selon la plupart des femmes, ces problèmes affectent leurs états physique et psychique, ainsi que leur vie sexuelle.  

Préservez votre corps à la ménopause

Quel est votre super pouvoir ?

Une sensation de brûlure dans le vagin ou sur les lèvres peut être facilement traitée (par médicament). Discutez-en avec votre médecin. Vous pouvez être guérie. Suivez les conseils suivants pour remédier à cette sensation de brûlure : 

  • N’utilisez pas de produits irritants. Votre vagin dispose d’une très bonne fonction d’autonettoyage. Les produits qui affirment préserver la bonne hygiène du vagin font souvent le contraire et irritent la flore vaginale. Évitez le savon, les douches vaginales, le papier toilette parfumé et autres produits de lavage. Au besoin, rincez les lèvres du vagin avec de l’eau et un gant de toilette doux. Les vêtements serrés peuvent également irriter. 
  • Prenez votre temps pendant les rapports sexuels. Une femme en ménopause mouille toujours quand elle est excitée. Cela prend juste un peu plus de temps. Que cela ne vous empêche pas de rester dans l’intimité avec votre partenaire (au lit). Un rapport sexuel ou la masturbation sont des moyens efficaces de faire travailler les muqueuses. Un lubrifiant peut également être utile. 
  • Effectuez des exercices du plancher pelvien. Ces exercices renforcent votre plancher pelvien et vos muscles vaginaux. Le risque de fuites urinaires et donc d’infections se voit ainsi fortement diminué. 
  • Utilisez de la vaseline et/ou une compresse froide. Le froid atténue la sensation de brûlure et la vaseline peut protéger la peau vulnérable autour de votre vagin. 
  • Utilisez un gel vaginal sans hormones. Un gel vaginal hydrate la peau et soulage la sensation de brûlure, les démangeaisons et les douleurs. Appliquez le gel deux fois par jour à l’entrée de votre vagin et à l’intérieur de vos lèvres. Le gel procure un soulagement immédiat et n’a aucun effet secondaire.  
  • Utilisez une pommade topique aux œstrogènes ou des ovules. Une crème hormonale vaginale (estriol) ou un ovule contenant une hormone que vous mettez dans votre vagin (estriol ou estradiol) aide à lutter localement contre les douleurs vaginales. Le reste du corps est ainsi préservé des hormones. Une crème ou une capsule vaginale ne présente aucun risque et peut être utilisée en toute sûreté pendant plusieurs années. Vous pouvez ressentir une sensation de brûlure les premiers jours, mais après quelques semaines, vous noterez les effets escomptés et au bout de deux mois, le résultat sera idéal. Utilisez tous les jours la crème ou la capsule avant de vous coucher pendant les deux premières semaines. Puis deux fois par semaine. 

Soulagez vos symptômes de la ménopause

Des compléments de qualité contribuent à une bonne santé à la ménopause. Découvrez quels compléments peuvent vous aider à soulager les symptômes de la ménopause.

Sources

  • NHS. (2024). Vulvodynia (vulval pain). https://www.nhs.uk/conditions/vulvodynia/  
  • Erekson, Elisabeth A. MD, MPH; Li, Fang-Yong MPH; Martin, Deanna K. MPH; Fried, Terri R. MD (2016). Vulvovaginal symptoms prevalence in postmenopausal women and relationship to other menopausal symptoms and pelvic floor disorders. https://journals.lww.com/menopausejournal/abstract/2016/04000/vulvovaginal_symptoms_prevalence_in_postmenopausal.5.aspx 
  • Seymour T, Redhead T. Medical News Today (2023). What causes burning in the vagina? https://www.medicalnewstoday.com/articles/321104#home-remedies 
  • NIH National Institute on Aging. (2021). Sex and Menopause: Treatment for Symptoms. https://www.nia.nih.gov/health/menopause/sex-and-menopause-treatment-symptoms 

FAQ

Astuces et conseils

Evalué par
Jael Loefstop, Médecin généraliste
N ° d'enregistrement:
Unico code: 07201
toujours valide
Why pause? Press play!